Série de conférences de Montréal en éthique de la santé

La Série de conférences de Montréal en éthique de la santé est une série annuelle de conférences / webinaires bilingue qui vise à réunir plusieurs acteurs autour de différents sujets en éthique de la santé. L’objectif de cette série, appuyé par plusieurs institutions universitaires montréalaises, est de promouvoir une discussion interdisciplinaire et alimenter de nouvelles pistes de réflexion qui pourront rejoindre un public large.

À PROPOS DE LA SÉRIE

La Série de conférences de Montréal en éthique de la santé cherche à réunir clinicien.ne.s, universitaires, patient.e.s, politicien.ne.s, personnalités publiques, étudiant.e.s et membres de la communauté pour réfléchir et discuter d’enjeux en éthique de la santé. Cette série a accueilli plus d’une centaine de chercheurs locaux et internationaux depuis 2007.

THÈME DE LA SÉRIE 2024: ÉTHIQUE ET CULTURES ORGANISATIONNELLES DANS LE MILIEU DE LA SANTÉ

CONFÉRENCES À VENIR

14 MAR. 2024.- Transition de soins, culture organisationnelle et le projet participatif Parachute (HYBRIDE)

Juliette Durocher, assistante technique de recherche, Unité de recherche en éthique pragmatique de la santé, IRCM

Anne Fournierprofesseure titulaire de clinique, UdeM; responsable, Électrophysiologie, CHU Sainte-Justine

Marie-José Clermont, professeure adjointe de clinique, Service Néphrologie, Dépt. pédiatrie, Faculté de médecine, UdeM

Frédéric Simard, patient-partenaire; assistant de recherche, CHUM

Rocio Gissel Gutierrez Rojas, coordonnatrice de recherche, CHU Sainte-Justine

Résumé : La transition des soins pédiatriques aux soins pour adultes est un moment difficile dans la vie des jeunes vivant avec une maladie chronique. De nombreux programmes de transition visent à maximiser l’observance du traitement, accordant ainsi une grande valeur à l’autonomie et à l’indépendance. Il est nécessaire d’élargir le champ des recherches et des interventions actuelles pour impliquer les jeunes en tant que personnes ayant des préférences et des aspirations à une vie épanouie qui peuvent dépasser les considérations biomédicales. Nous avons entrepris une étude de recherche-action participative, « Parachute », pour mieux comprendre les besoins et les aspirations des jeunes en ce qui concerne la transition, y compris leur bien-être et leur épanouissement. Cette présentation fera état des principaux résultats de l’étude basée sur (1) des entrevues avec des jeunes, des parents et profesionnel.les de la santé, (2) une enquête par sondage au Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine, des (3) capsules vidéo issues du groupe de travail de jeunes et (4) les efforts de sensibilisation qui en découlent. Nous discuterons des implications de la transition pour la culture organisationnelle des soins pédiatriques et adultes.

 

Format hybride.
Inscrivez-vous pour participer en ligne ici.
TÉLÉCHARGEZ L’AFFICHE ICI.

28 MAR. 2024.- Le management des risques éthiques : un projet concret pour favoriser le développement d’une culture sensible à l’éthique dans votre organisation (HYBRIDE)

Yves Boisvert, Professeur titulaire; chercheur, Centre de recherche sur la gouvernance; École nationale d’administration publique

Résumé : Toutes les organisations du service public québécois font face à des enjeux et des risques éthiques liés à leurs missions spécifiques. Habituellement, ces risques sont bien connus et ils sont gérés par des stratégies et des dispositifs internes. Les dirigeants de ces organisations publiques ne doivent cependant pas oublier que par-delà ces risques sectoriels, il y a des risques plus généraux en matière d’éthique et d’intégrité publique, et que ces derniers se retrouvent dans toutes les organisations publiques. Aucune organisation publique ne devrait négliger ces risques.

Que l’on pense aux risques de corruption, de fraude, de conflits d’intérêts, de clientélisme ou de favoritisme, de harcèlement moral, psychologiques ou sexuel, les responsables du milieu de la santé ne peuvent pas se penser à l’abri de ces comportements problématiques et ils doivent avoir un plan d’intervention pour les atténuer. Trop souvent obsédés par les nombreux risques éthiques liés aux enjeux de la santé, les risques éthiques liés à la gouvernance et la gestion se retrouvent dans les angles morts des dirigeants, des gestionnaires et même des responsables de l’éthique des organisations du réseau de la santé. C’est malheureusement dans ces angles morts que surgissent les scandales les plus importants, comme ceux liés à la construction de nouveaux hôpitaux ou de nouveaux bâtiments ou ceux liés aux détournements de fonds liés à la recherche.

Dans notre conférence, nous voulons présenter une méthode d’intervention qui permet aux responsables des organisations d’aborder de front la gestion de ces risques éthiques liés à la gouvernance et la gestion des organisations publique. De façon plus concrète, nous allons tenter de démontrer qu’en utilisant ce type de démarche structurée, propre au management des risques éthiques, il est possible de sortir des angles morts et d’élaborer des stratégies d’atténuation de ces risques généraux. Si cette proposition s’inscrit dans une logique managériale, c’est parce que par-delà les comportements problématiques que l’on identifie souvent plus rapidement, le vrai défi de la gestion de ces risques éthiques est de cerner les facteurs institutionnels, ceux qui marquent l’environnement intraorganisationnel et extraorganisationnel, et qui sont, malheureusement, trop souvent ignorés, négligés ou pires, tolérés.

Format hybride.
Inscrivez-vous pour participer en ligne ici.

11 AVR. 2024.- S'épanouir par de bons soins en gériatrie (HYBRIDE)

Félix Pageau, MD, FRCPC, internistegériatre, chercheur régulier; Université Laval; chercheur, Centre d’excellence sur le vieillissement de Québec (CEVQ)

Résumé : Durant cette présentation sur la qualité et l’éthique des soins en gériatrie, nous analyserons comment l’épanouissement humain peut guider les pratiques en tant que professionnels et appuyer les patients et leurs proches. Les concepts usuels de qualité de soins seront abordés afin de démontrer leurs limites. Nous compléterons ainsi par d’autres éléments plus essentiels pour les patients et les soignants en gériatrie. L’éthique peut et doit guider les bons soins, nous le démontrerons dans notre présentation s’adressant à toute personne intéressée par les soins gériatriques au Québec.

 

Format hybride.
Inscrivez-vous pour participer en ligne ici.

25 AVR. 2024.- Une culture de santé globale et d’équilibre pour nos travailleurs de la santé (HYBRIDE)

Jacynthe Boisvert, CRHA, Adjointe au directeur des RH, communication et affaires juridiques, CISSS de la Montérégie-Est

 

 

Anne-Valérie Fournier, CISSS de la Montérégie-Est, Interne en psychologie organisationnelle, équipe de la santé organisationnelle

Résumé : Nous croyons qu’il est primordial pour les organisations de prioriser la santé, l’équilibre et le développement de leur personnel. C’est pourquoi nous continuons de développer et misons sur notre approche de santé globale qui est ancrée dans la culture organisationnelle du CISSS Montérégie-Est depuis 2018. Cette approche bienveillante s’inscrit dans nos valeurs organisationnelles ainsi que nos pratiques de gestion et comporte quatre facettes : santé psychologique, santé physique, santé intellectuelle et santé organisationnelle. Au courant de la présentation, nous décrirons ce que nous avons été en mesure de mettre en place au sein de notre établissement public au courant des dernières années, et ce, même en contexte de turbulence, les clés de succès, les incontournables, les défis ainsi que les efforts mis de l’avant pour rejoindre les employés et gestionnaires des divers secteurs de manière concrète et simple dans le but de soutenir leur équilibre. La méthodologie et la rigueur qui sous-tendent notre approche nous ont permis d’implanter des pratiques de gestion axées sur l’humain, la considération et la prévention de la maladie, et ce, à tous les niveaux de l’organisation.

 

Format hybride.
Inscrivez-vous pour participer en ligne ici.

20 JUN. 2024.- LGBTQ+ health care praxis: Building more equitable and just futures today (VIRTUAL)

Zena Sharman, Writer, speaker, strategist and LGBTQ+ health advocate

Résumé : How might we build more equitable and just futures for LGBTQ+ people and communities, and what does health care have to do with it? This talk explores the connections between care ethics, care practices, organizational cultures, and praxis—that is, the practical application of theories in our work—in the context of LGBTQ+ health care. Informed by historical and contemporary examples, it offers opportunities for solidarity and collective resistance among patients and providers working together to dismantle and transform unjust systems.

 

HYBRID FORMAT.
REGISTER TO ATTEND ONLINE (ZOOM) ON THIS LINK.

26 SEP. 2024.- Risques éthiques et culture attentive à l’éthique (HYBRIDE)

Luc Bégin, Professeur titulaire, Faculté de philosophie; directeur, Institut d’éthique appliquée (IDÉA), Université Laval; directeur, revue Éthique publique

Résumé :Dans le domaine de l’éthique organisationnelle, s’intéresser à la culture de l’organisation est devenu une nécessité, notamment afin de mieux contrôler et gérer les risques éthiques. Dans la littérature académique, il sera alors souvent question de « culture éthique » à promouvoir dans les organisations (Kaptein, 2009). Mais que faut-il entendre par « risques éthiques » et « culture éthique » ? Et comment devrions-nous en comprendre les relations ? Nous verrons d’abord à clarifier ces concepts de base. Nous expliquerons pourquoi il nous semble plus approprié de parler d’une « culture attentive à l’éthique » et pourquoi il importe d’éviter de réduire l’analyse des risques éthiques aux seules questions d’intégrité. Sur cette base, nous nous intéresserons à la relation entre ces concepts ainsi qu’aux pratiques qui devraient être implantées dans les organisations de la santé et des services sociaux dès lors qu’ils sont considérés avec sérieux, au-delà de la rhétorique de façade.

 

Format hybride.
Inscrivez-vous pour participer en ligne ici.

17 OCT. 2024.- Collaboration intersectorielle et accès aux soins des personnes LGBTQI+ migrantes (HYBRIDE)

Ahmed Hamila, Professeur adjoint, département de sociologie, Université de Montréal; Spécialiste des migrations internationales.

Résumé : Dans le domaine de l’éthique organisationnelle, s’intéresser à la culture de l’organisation est devenu une nécessité, notamment afin de mieux contrôler et gérer les risques éthiques. Dans la littérature académique, il sera alors souvent question de « culture éthique » à promouvoir dans les organisations (Kaptein, 2009). Mais que faut-il entendre par « risques éthiques » et « culture éthique » ? Et comment devrions-nous en comprendre les relations ? Nous verrons d’abord à clarifier ces concepts de base. Nous expliquerons pourquoi il nous semble plus approprié de parler d’une « culture attentive à l’éthique » et pourquoi il importe d’éviter de réduire l’analyse des risques éthiques aux seules questions d’intégrité. Sur cette base, nous nous intéresserons à la relation entre ces concepts ainsi qu’aux pratiques qui devraient être implantées dans les organisations de la santé et des services sociaux dès lors qu’ils sont considérés avec sérieux, au-delà de la rhétorique de façade.

 

Format hybride.
Inscrivez-vous pour participer en ligne ici.

CONFÉRENCES PASSÉES

Apprentissage organisationnel en santé et services sociaux : approche et mécanismes, Audrey L’Espérance, PhD

SÉRIÉ 2023: VERS UNE SANT PARTICIPATIVE, INCLUSIVE, ÉCO-SOCIALE : COMMENT INNOVER ET CRÉER DES PONTS ENTRE DÉMOCRATIE, ENVIRONEMENT ET NOS MILIEUX DE SOINS DE SANTÉ

Plus que jamais, les liens entre la santé et l’environnement sont connus et constituent un enjeu brûlant pour les citoyens et citoyennes.  Mais leur pouvoir d’agir sur leur environnement social et naturel dépend étroitement de l’existence d’institutions démocratiques faisant place à la voix des individus et des groupes. C’est pour mettre à plat ces questions que, dans cette nouvelle série de conférences, nous aborderons les liens entre, d’une part, la démocratie et ses institutions et, d’autre part, le développement d’une santé durable.  Ensemble, nous discuterons de marginalisation et d’inclusion dans le contexte de la santé des femmes, des liens entre la santé durable et la prévention, de l’accès aux espaces verts et aux espaces de paroles citoyennes et de leur impact sur la santé, de réforme démocratique des systèmes de santé, et de nombreuses expériences innovantes visant à démocratiser la santé et à créer des espaces citoyens.

Parce que réfléchir sur la santé, c’est travailler à l’améliorer pour tous.

Réduire les inégalités sociales de santé : Quels leviers avons-nous pour agir?, Janie Houle, PhD

Mettre sur pied des laboratoires vivants en santé au Québec : expériences et réflexions, Bénédicte D'Anjou

Quand la santé durable rejoint santé participative, inclusive et éco-sociale : moyens d’action des agences subventionnaires, Carole Jabet, PhD, FRQ-S

Dépistage préventif pour les patients sans médecin de famille, Bernadette Thibaudeau, Chef d’administration du GMF U Village Santé
Vers la justice épistémique dans la recherche avec les personnes autistes, Amandine Catala, PhD

Green Bioethics: Sustainable Health Care, Cristina Richie, PhD
Adaptation, inclusion et partenariat, Annie-Danielle Grenier, autrice, conférencière et patiente partenaire
Le droit d’initiative en matière de consultation publique de la Ville de Montréal : action collective et démocratie directe, Laurence Bherer, PhD

Un système de santé adaptatif et inclusif ? Le cas d’un réseau intersectoriel de proximité au service des personnes réfugiées en Estrie, Lara Maillet, PhD

La prévention, la voie de la pérennité, Pierre Lavoie, cofondateur du Grand défi Pierre Lavoie, athlète et conférencier

La réforme de la santé en Suède : quelles leçons pour le Québec ?, Stéphane Paquin, ENAP; GERIQ

SÉRIE 2022 : L’information en santé : Toujours le nerf de la guerre?

Après des décennies de promotion des droits des patients et de la transparence organisationnelle, l’information est-elle toujours le nerf de la guerre dans le milieu de la santé?  Le constat que plusieurs obstacles se dressent sur le chemin de l’information s’impose : de l’opacité de l’information sur le fonctionnement du système à la surabondance d’informations contradictoires sur la santé mentale et physique, en passant par l’émergence de plateformes de télésanté, et jusqu’au rôle des médias pour fournir une information juste sur la santé en temps de pandémie, multiples sont les écueils à une circulation fluide et optimale de l’information. La Série de conférences de Montréal en éthique de la santé fera appel à divers intervenants des milieux politiques, scientifiques, gouvernementaux ainsi qu’aux patients eux-mêmes pour déterminer si l’information et son accessibilité sont toujours un enjeu fondamental en santé. Nous tenterons ensemble de comprendre pourquoi et pour qui cet enjeu persiste et quelles sont les solutions possibles et les pratiques prometteuses.

Panel d'ouverture. Gestion de l’information en santé en contexte de pandémie

Les aspects légaux de l’information en santé, Me Geneviève Piché, avocate spécialiste, droits en santé

Innovations et information en santé : Dialogue avec Dre Michèle de Guise, INESSS

Panel: Sport, information et santé mentale, Dr. Christiane Ayotte, Sylvie Bernier, Enrico Ciccone, Dre Suzanne Leclerc

Les données cliniques 'en vie réelle': Pourquoi est-ce à la fois si nécessaire, difficile et risqué ?, Dre Aude Motulsky

Panel: Maladies mal comprises, soins de qualité et information en santé, Charli Arcouette, Dr. Emilia Liana Falcone, Dr. Amir Khadir, Jérémie Meier-Sénéchal

Les prises de risque d’une pédagogie de l’éducation thérapeutique du patient, Dr Rémi Gagnayre

Une analyse politique des barrières à l’accès aux données pour la recherche en santé, Dr Damien Contandriopoulos

What is brain death? The imperative to communicate honestly and transparently with the public, Dr Robert Truog

L’information est-elle toujours le nerf de la guerre? - Retour sur la Série de conférences 2022

SÉRIE 2021 : Bien-être, santé et épanouissement humain

Plus que jamais la question du bien-être est au coeur de nos vies et de nos préoccupations mais quel rôle lui donne-t-on vraiment dans nos vies personnelles, professionnelles et plus largement dans notre société? Cette série de conférences mettra en valeur les perspectives d’experts internationaux de premier plan qui réfléchissent sur les questions éthiques liées au bien-être. La série mettra également l’accent sur nombre d’interventions critiques qui nous amèneront à réfléchir à une vision inclusive du bien-être et de la santé.

Éthique et santé psychologique, des liens à approfondir, Rose-Marie Charest, psychologue et conférencière

Virtue ethics as foundational for understanding well-being and health, Carol Ryff, PhD

The sound of silence: Bioethics and its engagement with race in Canada, Claudia Barned, PhD, and Kevin Rodrigues, MTS

Perspectives et défis des Premières Nations en matière d’éthique dans les soins de santé, APNQL

Bien-être, santé mentale, autonomie, Alain Ehrenberg, PhD

Binocularity: A Conceptual tool for comprehending and respecting persons, Erik Parens, PhD

Politiques publiques et inégalités sociales de santé, une conférence de Marie-France Raynault

L’innovation au service de la santé et du bien-être, Joanne Castonguay

L'éthique comme apprentissage : Vers une capacitation des acteurs et des organisations du soin

Le partenariat patient, un levier majeur de transformation des soins, Vincent Dumez

COVID-19 and deaf bioethics: Language, communication, and accessibility, Teresa Blankmeyer Burke, PhD

Le bien-être, la santé et l’épanouissement humain dans le contexte de l’éthique de la santé