Amélie Lanteigne

Amélie Lanteigne

Coordonnatrice de recherche

Ayant un intérêt marqué pour les enjeux sociaux d’actualité et leurs répercussions sur les individus, Amélie a complété un baccalauréat en psychologie à l’Université du Québec à Montréal, puis une maîtrise en sociologie à l’Université de Montréal. Ses intérêts de recherche s’articulent autour des inégalités de genre, de la sociologie du travail et de la santé psychologique. Ces différents intérêts ont convergé vers la mise en œuvre d’un mémoire de recherche qui porte sur l’effet du genre sur la charge mentale au travail, en s’intéressant à l’impact des rapports de genre sur le sentiment de surcharge mentale et comment ils influent sur l’expression du mal-être individuel. Privilégiant l’approche compréhensive, elle aspire à une meilleure compréhension des dynamiques entourant distinctement le vécu des femmes et des hommes au travail, dans le but d’encourager des formes renouvelées d’égalité des sexes autant sur le plan organisationnel que dans les représentations sociales.

Amélie occupe actuellement le poste de coordonnatrice de recherche à l’Unité de recherche en éthique pragmatique de la santé. En collaboration avec le Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine (CHUSJ), elle travaille sur des projets de recherche qui visent à mieux comprendre l’expérience des patients et qui ont notamment pour objectif l’élaboration d’un programme d’intervention facilitant la transition des jeunes souffrant de maladies chroniques entre le système pédiatrique et le système de soins de santé pour adultes, de façon à favoriser leur bien-être et leur épanouissement tout au long du processus.