PARTICIPATION À LA RECHERCHE

L’Unité de recherche en éthique pragmatique de la santé a toujours plusieurs projets en cours. Nous employons une variété d’approches de recherches interdisciplinaires, telles que les entrevues qualitatives, les groupes de discussion et les sondages. Nous recrutons présentement des participants pour les projets ci-dessous. Veuillez consulter la liste pour davantage d’informations sur les modes de participation.

Si vous n’êtes éligible pour aucun de ces projets, mais que vous aimeriez potentiellement participer à un de nos futurs projets, veuillez nous contacter à l’adresse suivante: pragmatic.health.ethics@ircm.qc.ca.

Sondage

Sondage sur l'aide médicale à mourir en santé mentale

Ce sondage vise à identifier les perspectives et les besoins en support des travailleurs du domaine de la santé mentale au Québec.

Les participants éligibles doivent avoir 18 ans et plus, posséder une expérience de travail en santé mentale et avoir un contact direct avec des patients auxquels ils fournissent des services ou des soins.

Pour en savoir plus sur ce sondage, veuillez appuyer sur le lien ci-dessous.

Groupe de travail

Projet collaboratif pour un nouveau modèle éthique dans la recherche sur l'autisme

Nous sollicitons votre opinion sur un projet collaboratif visant à développer un nouveau modèle d’éthique dans la recherche sur l’autisme. Notre objectif est de développer les meilleures pratiques pour une éthique de recherche respectueuse et inclusive de l’autisme. Nous sollicitons votre aide et vos commentaires pour partager vos expériences de recherche, qu’elles soient positives ou négatives. Votre expérience personnelle est importante parce que nous n’en savons pas assez sur le sujet. Nous sommes particulièrement intéressés par les expériences des Canadiens autistes.

«L’éthique de la recherche orientée sur la personne» est un terme que nous utilisons pour décrire un modèle de conduite dans la recherche qui se concentre sur les perspectives et les besoins uniques des participants avec lesquelles les chercheurs s’engagent. Le but de ce groupe de travail est de créer un modèle pour l’éthique de la recherche orientée sur la personne pour les études impliquant des participants sur le spectre de l’autisme. Nous demandons aux individus ayant un diagnostic d’autisme, aux membres de la famille et aux soignants, aux chercheurs sur l’autisme et aux professionnels de l’autisme de participer à un groupe d’engagement communautaire pour ce projet, qui sera dirigé par un groupe de travail collaboratif. Ce rapport suggèrera les meilleures pratiques que les chercheurs puissent utiliser lorsqu’ils font de la recherche avec des participants sur le spectre de l’autisme.

Si vous souhaitez être informé sur ce projet et avoir la possibilité de nous faire part de vos commentaires, inscrivez-vous à notre liste de diffusion au lien fourni au bas de la page du site internet ci-dessous.