Marianne Rochette

Marianne Rochette

Assistante de recherche

Marianne est une étudiante de premier cycle en sciences cognitives à l’université McGill. Son intérêt pour la recherche interdisciplinaire est ce qui a fait de l’Unité de recherche en éthique pragmatique de la santé l’endroit idéal pour son stage. Elle travaille sous la supervision de Dr. Claudia Barned sur le projet “Aspects volitionnels de la prise de décision en contexte de dépendance”. Marianne s’intéresse aux implications éthiques de la modélisation sociale de la santé mentale et aux approches intersectionnelles de la santé. Dans le futur, elle espère poursuivre une carrière de recherche dans un domaine qui jumelle psychologie et philosophie ou en santé publique.