MAGAZINE REMUE-MÉNINGES – NOTRE MISSION

Depuis plusieurs années, notre équipe a entretenu l’idée de créer un magazine susceptible de combler le fossé qui perdure entre les chercheurs en bioéthique, les praticiens de la santé et le public canadien. Actuellement au Canada, les discussions publiques sur l’éthique de la santé ne s’attaquent pas toujours aux défis spécifiques auxquels nous sommes confrontés en tant que Canadiens, particulièrement en raison de notre diversité régionale, linguistique et culturelle. Nous constatons également que, trop souvent, les discussions sur ces enjeux se déroulent sans la participation d’importantes parties prenantes (c’est-à-dire les personnes impliquées ou touchées par les questions débattues). Des questions telles que le droit de mourir, les besoins en soins de santé des minorités et les implications de la recherche clinique appellent toutes à un important dialogue public. De plus, les débats traditionnels sur les soins et l’éthique de la santé omettent parfois d’examiner les antécédents complexes de violence systémique, les différences culturelles, les rapports de pouvoir, l’octroi de services à différents groupes linguistiques, ainsi que la spécificité des expériences quotidiennes, des besoins et des valeurs des groupes marginalisés. L’objectif de Remue-méninges est de faire émerger le débat académique au grand jour et ainsi faire place à un dialogue inclusif, en plus de présenter des sujets universitaires de manière plus accessible.

Numéro 1 / été 2019